A propos de Littérature Populaire
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Ce forum est dédié à ce qu'on nomme littérature populaire, littérature marginale, autre littérature, paralittérature
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le deal à ne pas rater :
Les Loups-Garous de Thiercelieux (Edition 2021) – Jeu de société
7.75 €
Voir le deal

 

 Edward Brooker

Aller en bas 
+3
Maciste
arzam
Belzébuth
7 participants
AuteurMessage
Belzébuth
She
Belzébuth


Nombre de messages : 1457
Age : 62
Localisation : Saint-Denis de la Réunion
Date d'inscription : 02/06/2006

Edward Brooker Empty
MessageSujet: Edward Brooker   Edward Brooker EmptyLun 30 Juil - 19:52

Les publications Georges Ventillard à la fin des années trente avaient dédié une collection au délicieux Edward Brooker et je ne résiste pas au plaisir d'afficher ici le non moins délicieux roman "La Fille de Belzébuth" (1938).

Edward Brooker 4561ed3b3f640fb27c843b728454t
Revenir en haut Aller en bas
arzam
Zigomar
arzam


Nombre de messages : 7639
Localisation : Au fil de la Loire en Touraine
Date d'inscription : 03/09/2007

Edward Brooker Empty
MessageSujet: Re: Edward Brooker   Edward Brooker EmptyDim 3 Fév - 13:00

un autre dans la même collection toujours en 1938

Edward Brooker Ad80256badeba20e16a97cdad8099t
Revenir en haut Aller en bas
Maciste
Zigomar
Maciste


Nombre de messages : 5990
Age : 52
Localisation : Beaujolais et Coutançais
Date d'inscription : 10/10/2007

Edward Brooker Empty
MessageSujet: Re: Edward Brooker   Edward Brooker EmptyMar 13 Jan - 19:39

Une référence à Edward Brooker, dans le roman Prisonnière du Kung-Sing d'André Favières (La Loupe, série Espionnage n°81, 1960, p.13):
"Elle tenait sur ses genoux un roman noir d'Edward Brooker, ouvert à la page 105"

Je vous le demande, mes braves: Edward Brooker était-il vraiment un auteur de romans noirs? A méditer...
Revenir en haut Aller en bas
https://www.le-rayon-populaire.com
Jean François Le Deist
Admin
Jean François Le Deist


Nombre de messages : 4923
Age : 64
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 06/06/2006

Edward Brooker Empty
MessageSujet: Re: Edward Brooker   Edward Brooker EmptyMar 13 Jan - 19:51

J'ai voulu méditer et j'ai trouvé des références sur le net donnant comme vrai nom : Edward Ostermann...

Je n'arrive pas à retrouver l'origine de cette découverte. Je pense que tu as des infos ?

_________________
"Par suite des pluies, les Bries, les Coulommiers et les Livarots ont éprouvé une forte baisse"
( Halles Centrales de Paris, janvier 1885 )
Revenir en haut Aller en bas
http://popularliteraturestudies.blogspot.fr/
Maciste
Zigomar
Maciste


Nombre de messages : 5990
Age : 52
Localisation : Beaujolais et Coutançais
Date d'inscription : 10/10/2007

Edward Brooker Empty
MessageSujet: Re: Edward Brooker   Edward Brooker EmptyMar 13 Jan - 20:00

ça flotte un peu sur l'orthographe: Edouard Ostermann ou Osterman.
La découverte du patronyme semble émaner de herbulot, dans Le Rocambole n° 18, p. 124 note 3; voir aussi Le Rocambole n°37 (2006), p.110.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.le-rayon-populaire.com
pfinge
Zigomar
pfinge


Nombre de messages : 5967
Date d'inscription : 13/08/2007

Edward Brooker Empty
MessageSujet: Re: Edward Brooker   Edward Brooker EmptyMar 13 Jan - 21:31

Citation :
La découverte du patronyme semble émaner de herbulot
oui et non , il ne s'éatit pas prononcé
Citation :
Le Rocambole: bulletin de l'Association des amis du roman ...

https://books.google.fr/books?id=mCkqAQAAIAAJ
2002 - ‎Extraits - ‎Autres éditions
J Edward Brooker est le pseudonyme de Edouard Osterman(n), fils de Arthur Os- terman(n) et de Emma Hirschhorn, né le 13 juillet 1904 soit à Leopol (Autriche), d'après un extrait du casier judiciaire en 1936, soit à Monasterzyska (Pologne),
Revenir en haut Aller en bas
Maciste
Zigomar
Maciste


Nombre de messages : 5990
Age : 52
Localisation : Beaujolais et Coutançais
Date d'inscription : 10/10/2007

Edward Brooker Empty
MessageSujet: Re: Edward Brooker   Edward Brooker EmptyLun 29 Nov - 13:29

Voici une édition de 1934 du roman Le bacille BX 766 que je connaissais pas, peut-être ornée d'un portrait de Brooker lui-même!
Edward Brooker Screen20
Revenir en haut Aller en bas
https://www.le-rayon-populaire.com
Jean François Le Deist
Admin
Jean François Le Deist


Nombre de messages : 4923
Age : 64
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 06/06/2006

Edward Brooker Empty
MessageSujet: Re: Edward Brooker   Edward Brooker EmptyLun 29 Nov - 22:18

pfinge a écrit:
Citation :
La découverte du patronyme semble émaner de herbulot
oui et non , il ne s'éatit pas prononcé
Citation :
Le Rocambole: bulletin de l'Association des amis du roman ...

https://books.google.fr/books?id=mCkqAQAAIAAJ
2002 - ‎Extraits - ‎Autres éditions
J Edward Brooker est le pseudonyme de Edouard Osterman(n), fils de Arthur Os- terman(n) et de Emma Hirschhorn, né le 13 juillet 1904 soit à Leopol (Autriche), d'après un extrait du casier judiciaire en 1936, soit à Monasterzyska (Pologne),


Edward Brooker Edouar10

( source Geneanet )

_________________
"Par suite des pluies, les Bries, les Coulommiers et les Livarots ont éprouvé une forte baisse"
( Halles Centrales de Paris, janvier 1885 )
Revenir en haut Aller en bas
http://popularliteraturestudies.blogspot.fr/
pfinge
Zigomar
pfinge


Nombre de messages : 5967
Date d'inscription : 13/08/2007

Edward Brooker Empty
MessageSujet: Re: Edward Brooker   Edward Brooker EmptyMar 30 Nov - 1:03

Donc, comme son nom ne l'indique pas, il est en fait polonais (Ukraine polonaise occupée par l'Autriche )
A-t'il acquis la nationalité française ? Nous voyons qu'il habitait Paris
Revenir en haut Aller en bas
CELOU685
Belphégor



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 24/08/2009

Edward Brooker Empty
MessageSujet: Re: Edward Brooker   Edward Brooker EmptyMar 30 Nov - 13:01

Bonjour,
Il y a quelques années j'ai été en contact avec la petite fille d'Edward Brooker (Ostermann)
qui m'a raconté une bien curieuse histoire...
Son grand-père est venu d'Allemagne vers 1920 et a travaillé pour la librairie des Vosges
à Paris. A partie de 1934, il publie chez Ventillard pratiquement un livre par mois, ce qui
semble hallucinant...
Là où cela devient intéressant, c'est qu'elle m'a dit qu'une histoire de famille est restée dans
les mémoires. Ostermann serait parti aux Etats-Unis en 1938 pour porter plainte devant un
tribunal contre le romancier Edgar Wallace qu'il accusait de plagiat. Suite à un procès retentissant,
il aurait gagné son procès et trouvé un accord pécuniaire avec les ayants-droits du romancier américain...
(Wallace est décédé en 1932).
Revenu en France juste avant la guerre, il se cacha tout en continuant de publier de petits textes
chez un éditeur prolifique de la place de Paris : Editions et Revues Françaises.
En 1947, il décide de partir en Australie où on perd toute trace.
Mes quelques recherches n'ont rien donné, mais cela ouvre des pistes pour la suite...

http://oncle-archibald.blogspot.com/2015/08/edward-brooker.html
Revenir en haut Aller en bas
chachakk
Sherlock Holmes
chachakk


Nombre de messages : 1929
Date d'inscription : 29/09/2014

Edward Brooker Empty
MessageSujet: Re: Edward Brooker   Edward Brooker EmptyMar 30 Nov - 13:12

CELOU685 a écrit:
Bonjour,
Il y a quelques années j'ai été en contact avec la petite fille d'Edward Brooker (Ostermann)
qui m'a raconté une bien curieuse histoire...
Son grand-père est venu d'Allemagne vers 1920 et a travaillé pour la librairie des Vosges
à Paris. A partie de 1934, il publie chez Ventillard pratiquement un livre par mois, ce qui
semble hallucinant...
Là où cela devient intéressant, c'est qu'elle m'a dit qu'une histoire de famille est restée dans
les mémoires. Ostermann serait parti aux Etats-Unis en 1938 pour porter plainte devant un
tribunal contre le romancier Edgar Wallace qu'il accusait de plagiat. Suite à un procès retentissant,
il aurait gagné son procès et trouvé un accord pécuniaire avec les ayants-droits du romancier américain...
(Wallace est décédé en 1932).
Revenu en France juste avant la guerre, il se cacha tout en continuant de publier de petits textes
chez un éditeur prolifique de la place de Paris : Editions et Revues Françaises.
En 1947, il décide de partir en Australie où on perd toute trace.
Mes quelques recherches n'ont rien donné, mais cela ouvre des pistes pour la suite...

http://oncle-archibald.blogspot.com/2015/08/edward-brooker.html

Bonjour,
La petite fille d'Edward Brooker vous aurait-elle dit sur quels titres portaient la suspicion de plagiat ? Et comment il faisait pour écrire un roman par mois ce qui n'est pas impossible mais qui nécessite tout de même une certaine gymnastique pour tenir la distance.
Merci.
Revenir en haut Aller en bas
CELOU685
Belphégor



Nombre de messages : 45
Date d'inscription : 24/08/2009

Edward Brooker Empty
MessageSujet: Re: Edward Brooker   Edward Brooker EmptyMar 30 Nov - 13:29

Non, hélas pas plus d'informations... Cela fait bientôt un siècle !

Ce qui m'a étonné c'est que Wallace mort en 1932 n'a pas pu plagier Brooker qui commence
à écrire en ...1934 ? Alors l'inverse ? Brooker qui aurait copié Wallace ce qui pourrait expliquer
la vitesse de parution de ses livres chez Ventillard ?

Mystère...
Revenir en haut Aller en bas
Maciste
Zigomar
Maciste


Nombre de messages : 5990
Age : 52
Localisation : Beaujolais et Coutançais
Date d'inscription : 10/10/2007

Edward Brooker Empty
MessageSujet: Re: Edward Brooker   Edward Brooker EmptyMar 30 Nov - 18:45

Effectivement, cette histoire ressemble fort à une légende familiale! Il ne peut s'agit que d'un plagiat par anticipation, puisque Brooker n'a commencé à publier qu'après la mort de Wallace, et que les annonces parues dans les premiers romans (édités par la librairie des Vosges) mettaient en avant le fait que Brooker était un héritier de Wallace, dont il perpétuait l'esprit dans ses romans!
Quant à sa disparition en Australie, là encore il y a un doute, car il continue à publier en France après cette date (la série du "Maître de l'invisible" à la S.E.G. notamment). Suspect
Revenir en haut Aller en bas
https://www.le-rayon-populaire.com
Maciste
Zigomar
Maciste


Nombre de messages : 5990
Age : 52
Localisation : Beaujolais et Coutançais
Date d'inscription : 10/10/2007

Edward Brooker Empty
MessageSujet: Re: Edward Brooker   Edward Brooker EmptyMar 30 Nov - 23:45

Je corrige ce que j'ai écrit: "Le Maître de l'invisible" est en fait une réédition, donc cela ne compte pas. En revanche, il y a des titres parus en 1949 au début de la collection "0-78 Service Secret". A-t-il traité avec la S.E.G. depuis l'Australie?
Revenir en haut Aller en bas
https://www.le-rayon-populaire.com
Maciste
Zigomar
Maciste


Nombre de messages : 5990
Age : 52
Localisation : Beaujolais et Coutançais
Date d'inscription : 10/10/2007

Edward Brooker Empty
MessageSujet: Re: Edward Brooker   Edward Brooker EmptyMar 14 Déc - 17:07

L'équipe de PJH a repéré dans le catalogue de la bibliothèque nationale australienne un roman-western, The Three O’Malleys, paru à Sydney vers 1955-1959 (Lowell Publishing Co.), ce qui confirme peut-être la présence de notre auteur sous ces latitudes.
https://catalogue.nla.gov.au/Search/Home?lookfor=author:%22Brooker%2C%20Edward%22&iknowwhatimean=1
Revenir en haut Aller en bas
https://www.le-rayon-populaire.com
Contenu sponsorisé





Edward Brooker Empty
MessageSujet: Re: Edward Brooker   Edward Brooker Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Edward Brooker
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A propos de Littérature Populaire :: Romans policiers et d'espionnage :: Toute la littérature policière ancienne (avant 1950)-
Sauter vers: