A propos de Littérature Populaire
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.


Ce forum est dédié à ce qu'on nomme littérature populaire, littérature marginale, autre littérature, paralittérature
 
AccueilAccueil  PortailPortail  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  Connexion  
Le Deal du moment : -40%
-40% GARNIER Ma routine ultra doux avocat karité
Voir le deal
8.99 €

 

 collections de guerre Gerfaut

Aller en bas 
+9
bibouillou
mpete
folial
Maciste
Veritetliberte
pfinge
herbulot
Jean François Le Deist
gerfaut
13 participants
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4
AuteurMessage
Jean François Le Deist
Admin
Jean François Le Deist


Nombre de messages : 4923
Age : 64
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 06/06/2006

collections de guerre Gerfaut - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: collections de guerre Gerfaut   collections de guerre Gerfaut - Page 4 EmptyMar 4 Juil - 12:32

2 photocopies de Pierre Turpin ce soir.

_________________
"Par suite des pluies, les Bries, les Coulommiers et les Livarots ont éprouvé une forte baisse"
( Halles Centrales de Paris, janvier 1885 )
Revenir en haut Aller en bas
http://popularliteraturestudies.blogspot.fr/
Jean François Le Deist
Admin
Jean François Le Deist


Nombre de messages : 4923
Age : 64
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 06/06/2006

collections de guerre Gerfaut - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: collections de guerre Gerfaut   collections de guerre Gerfaut - Page 4 EmptyMar 4 Juil - 15:58

Et les voici :

collections de guerre Gerfaut - Page 4 Mini_441773PseudosduGerfaut001   collections de guerre Gerfaut - Page 4 Mini_193389PseudosduGerfaut002

Il faut noter que ce sont des listes tirées d'un courrier de mai 1989, donc d'une époque sans Internet. Une partie de ces infos proviennent de correspondances entre Pierre Turpin et les auteurs eux-mêmes.

Dans le même courrier, Pierre m'écrivait :
Pierre Turpin a écrit:
"A remarquer que cette maison d'édition n'a pas été créée par Serge Krill mais par un certain Bouboule dont j'ignore le patronyme"

_________________
"Par suite des pluies, les Bries, les Coulommiers et les Livarots ont éprouvé une forte baisse"
( Halles Centrales de Paris, janvier 1885 )
Revenir en haut Aller en bas
http://popularliteraturestudies.blogspot.fr/
pfinge
Zigomar
pfinge


Nombre de messages : 5967
Date d'inscription : 13/08/2007

collections de guerre Gerfaut - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: collections de guerre Gerfaut   collections de guerre Gerfaut - Page 4 EmptyMar 4 Juil - 17:34

Merci JF et Turpin de confirmer mon intuition concernant Gunther Rokk ...
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jean François Le Deist
Admin
Jean François Le Deist


Nombre de messages : 4923
Age : 64
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 06/06/2006

collections de guerre Gerfaut - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: collections de guerre Gerfaut   collections de guerre Gerfaut - Page 4 EmptyMar 4 Juil - 18:08

Et je rajoute un extrait d'un courrier de juillet 1989 :


Pierre Turpin a écrit:
Harry WOODLEY = Enrique Sanchez PASCUAL
Franz WINKELS = Enrique Sanchez PASCUAL
Heinz WIRRMANN = Enrique Sanchez PASCUAL
Gunther KLEIN = Georges ROQUES
Friedrich SOFFKER = Maurice POULAIN
Ivan TCHERKO = Maurice POULAIN
Frank KRIEG = Enrique Sanchez PASCUAL

_________________
"Par suite des pluies, les Bries, les Coulommiers et les Livarots ont éprouvé une forte baisse"
( Halles Centrales de Paris, janvier 1885 )
Revenir en haut Aller en bas
http://popularliteraturestudies.blogspot.fr/
pak
Cagliostro (la)
pak


Nombre de messages : 101
Age : 52
Localisation : Dans une salle de ciné ou chez un bouquiniste
Date d'inscription : 11/11/2016

collections de guerre Gerfaut - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: collections de guerre Gerfaut   collections de guerre Gerfaut - Page 4 EmptyMar 4 Juil - 18:15

Ah ben bravo, ça me confirme des hypothèses, ça me révèle de nouveaux éléments, ça ne répond pas à certaines interrogations, et ça me fout le doute sur d'autres éléments... lol!


Merci beaucoup, je vais regarder cela de plus près dès que j'ai un moment, car j'ai des mises à jour à faire, et des comparatifs à refaire pour certains pseudos car il y en a qui revendiquent plusieurs paternités...
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notrecinema.com/
Jean François Le Deist
Admin
Jean François Le Deist


Nombre de messages : 4923
Age : 64
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 06/06/2006

collections de guerre Gerfaut - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: collections de guerre Gerfaut   collections de guerre Gerfaut - Page 4 EmptyMar 4 Juil - 18:32

pak a écrit:
ça ne répond pas à certaines interrogations, et ça me fout le doute sur d'autres éléments...

car j'ai des mises à jour à faire, et des comparatifs à refaire pour certains pseudos car il y en a qui revendiquent plusieurs paternités...

Attention, ce sont des listes à prendre avec un certain recul. Elles datent de 1989, et Pierre n'était pas toujours dans le vrai !

_________________
"Par suite des pluies, les Bries, les Coulommiers et les Livarots ont éprouvé une forte baisse"
( Halles Centrales de Paris, janvier 1885 )
Revenir en haut Aller en bas
http://popularliteraturestudies.blogspot.fr/
pfinge
Zigomar
pfinge


Nombre de messages : 5967
Date d'inscription : 13/08/2007

collections de guerre Gerfaut - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: collections de guerre Gerfaut   collections de guerre Gerfaut - Page 4 EmptyMer 5 Juil - 1:13

Jean-François , peux-tu nous dire ce que signifie (ad) que l'on retrouve plusieurs fois dans les listes de Turpin ?
Revenir en haut Aller en bas
En ligne
Jean François Le Deist
Admin
Jean François Le Deist


Nombre de messages : 4923
Age : 64
Localisation : Morbihan
Date d'inscription : 06/06/2006

collections de guerre Gerfaut - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: collections de guerre Gerfaut   collections de guerre Gerfaut - Page 4 EmptyMer 5 Juil - 9:40

à priori cela veut dire "adapté par". Extrait d'un courrier de mars 1989 :

Pierre Turpin a écrit:
"Il semblerait que Richard WAR, Mitsuo KABUCHI sont des adaptations tout comme Toshiro TANAKA, Ludwig SORNER et Harry WOODLEY, tous pseudos qu'il faudrait inclure dans la liste de recherches sur la filière espagnole"

Il est vrai qu'à l'époque il n'y avait pas Internet et le seul ouvrage de référence sur les pseudos populaires espagnols était :

http://popularliteraturestudies.blogspot.fr/2014/02/diccionario-de-seudonimos-literarios.html

C'est d'ailleurs toujours une référence inégalée !


_________________
"Par suite des pluies, les Bries, les Coulommiers et les Livarots ont éprouvé une forte baisse"
( Halles Centrales de Paris, janvier 1885 )
Revenir en haut Aller en bas
http://popularliteraturestudies.blogspot.fr/
pak
Cagliostro (la)
pak


Nombre de messages : 101
Age : 52
Localisation : Dans une salle de ciné ou chez un bouquiniste
Date d'inscription : 11/11/2016

collections de guerre Gerfaut - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: collections de guerre Gerfaut   collections de guerre Gerfaut - Page 4 EmptyVen 7 Juil - 16:24

Jean François Le Deist a écrit:

Dans le même courrier, Pierre m'écrivait :
Pierre Turpin a écrit:
"A remarquer que cette maison d'édition n'a pas été créée par Serge Krill mais par un certain Bouboule dont j'ignore le patronyme"

En faisant des recherches sur Serge Krill, je suis tombé sur un site dans lequel un internaute retranscrit les mémoires de Pierre Genève, l'histoire d'une vie de bohème.


Il reste peu loquace sur sa période Gerfaut, mais on y lit des choses intéressantes.

Je copie/colle une partie, en espérant ne pas attirer la foudre de l'auteur :

"Serge Krill était le frère de Guy Krill l'associé d'Armand de Caro fondateurs des bientôt célébrissimes Éditions du Fleuve Noir.

De Caro et son associé découvrirent ensemble les avantages de la société de consommation et vivaient en nouveaux riches, étalant sans vergogne leur fortune dans de rutilantes voitures américaines, des bateaux de luxe, des voyages de nababs, des demeures de satrapes.

Dans le milieu bourgeois de l'édition française traditionnelle, ces illettrés mégalo dont la production atteignait des tirages insolents surpassant ceux des collections les plus renommées, agaçaient.

Exhibitionnistes et triomphants ces nouveaux "marchands de papier" l’étaient aussi dans leur intimité familiale et leurs outrances publicitaires.

Et un jour d'été, jour de grand départ en vacances, un accident meurtrier vint interrompre brutalement leur brillante association.

On parla à mots feutrés de suicide, voire de meurtre déguisé, mais sans que l'enquête diligentée aboutisse à une anomalie.

Serge Krill, modeste tailleur, hérita des parts de son frère.

Armand de Caro les lui racheta un bon prix pour régner sans partage.

Mais cette réussite donna l'envie à Serge de suivre son exemple en devenant à son tour éditeur de romans populaires.

C'est ainsi qu'il fonda rue d'Ulm les "Éditions Atlantic et du Grand damier » devenues "Éditions Atlantic" avant de devenir plus modestement les "Éditions du Gerfaut". Mais Serge Krill ne parvint jamais à égaler, même de loin, le succès du Fleuve Noir.

C'était l'époque où de simples tailleurs devenaient de riches marchands de tableaux, où de modestes employés magasiniers ou comptables de maisons d'édition, supplantaient leurs employeurs. J'ai connu quelques-uns de ces "glorieux" dont je parlerai peut-être un jour.

( ... )

Serge Krill était un ancien tailleur bien sage, toujours tiré à quatre épingles. Il était le frère de l'associé d'Armand de Caro, éditeurs autodidactes arrivés au bon moment sur le marché juteux du roman populaire. Leur réussite insolente leur permit en quelques lustres de bâtir l'un des plus importants empires éditoriaux de toute l'histoire de l'édition française.

( ... ) "



Il cite d'ailleurs à ce moment Pierre Turpin en termes élogieux.


Il parle aussi de des auteurs Gerfaut Maurice Poulain et Pierre-Jack Tollet.


A en croire le site, il semble que l'écrivain soit récemment décédé, sans date précise, a priori vers fin 2016, l'auteur du site ayant été en contact par mail avec lui jusqu'en avril 2016.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.notrecinema.com/
pak
Cagliostro (la)
pak


Nombre de messages : 101
Age : 52
Localisation : Dans une salle de ciné ou chez un bouquiniste
Date d'inscription : 11/11/2016

collections de guerre Gerfaut - Page 4 Empty
MessageSujet: C'est pas parce qu'on a rien à dire...   collections de guerre Gerfaut - Page 4 EmptyMer 3 Fév - 19:27

En cette période de pandémie qui nous cloitre à la maison, nous privant de salles de cinéma, et en plus pas tellement intéressé par ces films de super-héros américains qui se lattent la tronche à coups d'immeubles, je me replonge dans le cinéma dit populaire français des années 1970 à 80, revoyant ces films un peu oubliés grâce au cinéma à la demande des chaines thématiques. Oubliés, mais pas totalement, puisque le film que j'ai visionné hier soir, C'est pas parce qu'on a rien à dire qu'il faut fermer sa gueule ! , titre à la / ou en hommage à Michel Audiard (qui n'a pas participé au film), avait rassemblé un peu plus de 800 000 spectateurs lors de sa diffusion sur la chaine C8 le mardi 2 juin 2020 à 21H15, soit presqu'autant que les 974 344 entrées France lors de la sortie du film le 22/01/1975.

Sympathique comédie dont le scénario avait été initié par le trio Christian Clavier, Gérard Jugnot et Thierry Lhermitte, pas encore adoubés par le succès des Bronzés. D'ailleurs de leur scénario ne reste quasi que l'idée centrale, celle d'un casse d'un coffre de la SNCF via les toilettes publiques de la gare de l'Est, puisque le scénario a été entièrement revu par le réalisateur du film, Jacques Besnard (Le Grand restaurant, Le Fou du labo 4, Le Jour de gloire... ) et le fameux scénariste Jean Halain, vétéran du cinéma franchouillard, afin d'adapter l'histoire au trio vedette du film, d'une autre génération que les trublions du Splendid, à savoir les inimitables Bernard Blier, Michel Serrault et Jean Lefebvre ! Cela n'empêchera pas Clavier et Jugnot de faire des apparitions dans le film. Si celles de Jugnot, avec son running gag d'employé de gare qui a un soucis d'incontinence sont anecdotiques, l'unique et courte de Clavier en flic de quartier faisant des avances dans les toilettes à Blier vaut son pesant de cacahuètes !

On aperçoit d'ailleurs sur la capture ci-dessous Bernard Blier dans son œuvre :

collections de guerre Gerfaut - Page 4 Cestpa10


Mais ce qui m'amène ici n'est pas le talent de l'acteur, mais plutôt ce qu'on aperçoit dans la vitrine de la librairie à droite et qui m'a tapé dans l’œil à la vision du film. Si on zoome, on peut voir ceci :

collections de guerre Gerfaut - Page 4 Cestpa11
collections de guerre Gerfaut - Page 4 Cestpa12

Oui, sur la rangée du haut, on voit nettement les couvertures des trois premiers numéros de la collection "Super Hors Série" des éditions Gerfaut (les cochonnesques) : Fraulein SS, Les Prêtresses de la croix gammée (1972), et Filles à soldats (1973), tous trois signés Kurt Gerwitz (Jean-Hubert Guffens). Scène tournée dans la gare de l'Est, en août 1974 (le tournage du film s'étant étalé entre le 19/08 et le 04/10/1974, les scènes dans la gare filmées en août).


collections de guerre Gerfaut - Page 4 Cestpa13


collections de guerre Gerfaut - Page 4 Cestpa14collections de guerre Gerfaut - Page 4 Cestpa15collections de guerre Gerfaut - Page 4 Cestpa16


Où, une illustration parfaite de la notion du roman de gare. Cela me renvoie d'ailleurs à certains souvenirs, quand je prenais le métro pour aller à la gare Montparnasse certains samedis vers 1985, trouvant dans ces librairies de gare les derniers numéros Gerfaut parus, et ce même quelques mois après l'arrêt définitif de son activité.

Une remarque quand même : pas certain que ces couvertures seraient de nos jours acceptables dans une vitrine, même de gare. On peut voir pendant la scène une figurante avec une petite fille examiner longuement la vitrine et donc regarder ces illustrations un peu sulfureuses. En cette époque où offuscation et levée de bouclier pour un rien sont devenues la norme, on est presque surpris de voir cela à l'écran.


C'est pour cela que j'aime (re)voir des films français de cette période, quand leurs scénarios sont des histoires contemporaines, car quels que soient leurs qualités ou défauts, grands ou petits films, ce sont des témoins temporels de leur époque (c'est vrai pour toutes les décennies du cinéma, mais les années 1970-80 me parlent plus puisque j'y ai grandi).


Un reportage daté du 24/08/1974 sur le tournage du film à la gare de l'Est, mis en ligne par l'INA, où l'on se rend compte que le trio vedette ne prend pas le film très au sérieux, et il ne s'en cache pas vraiment, loin des interviews très consensuelles et / ou un brin coincées qu'on voit régulièrement à la télévision.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.notrecinema.com/
Contenu sponsorisé





collections de guerre Gerfaut - Page 4 Empty
MessageSujet: Re: collections de guerre Gerfaut   collections de guerre Gerfaut - Page 4 Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
collections de guerre Gerfaut
Revenir en haut 
Page 4 sur 4Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
A propos de Littérature Populaire :: Romans d'aventures et d'action (Exploits et Exploration) :: Toute la littérature d'aventures et d'action moderne (après 1950)-
Sauter vers: